Mar 11, 2022 | Webinar

Vous avez manqué notre webinar #TangataHuinga le 10 mars dernier ?

Session de rattrapage ci-dessous 👇

  • Faut-il mentionner son handicap/RQTH sur son CV ?

Pour Cyril Pierre de Geyer, directeur de la Rocket School, être transparent sur son handicap est la clé. Notamment puisque certains types de handicaps peuvent être des atouts pour certaines activités les autiste Asperger avec les mathématiques et pour certaines missions dans des métiers numériques par exemple.

  • Quel est le point de vue des entreprises sur un candidat qui mentionne une RQTH ?

Pour Alexandre Biernaux, responsable des relations entreprises au sein de Bonanza, il est nécessaire de mentionner son profil RQTH sur son CV. Cela évite les surprises côté employeur. D’autant plus que certains sont peu sensibilisés au handicap. Au-delà de la RQTH, ce sont les compétences et l’expérience qui sont privilégiés par le recruteur.

  • Comment se diriger vers les entreprises qui recrutent des profils RQTH ?

D’après Alexandre Biernaux, vous pouvez être actif sur les réseaux sociaux : commenter, partager, faire partie d’un groupe sur le sujet du handicap et de l’emploi. Ainsi, votre profil aura plus de chances d’être vu et repéré par des employeurs en recherche de candidats RQTH ou non.

Cyril Pierre de Geyer, conseille de postuler dans des entreprises « handi-accueillantes » et dans des secteurs qui recrutent. Les activités en tension dans le besoin de recruter seront davantage ouvertes aux profils atypiques, car en forte demande.

Dans votre candidature, pensez à mentionner les avantages de votre embauche pour l’entreprise, elles n’y verront que du bonus : votre motivation, les aides financières possibles…etc. Et surtout postulez à des offres qui vous font envie, halte aux complexes !

  • Les étudiants/jeunes actifs sont-ils à l’aise avec la mention de leur handicap dans leurs candidatures ?

Selon Alexandre, le nombre d’embauches sur ce type de tranche d’âge est très encourageant. L’utilisation des réseaux sociaux est une nouvelle méthode de recrutement très prisée par les jeunes et un nouveau « terrain de chasse » pour les recruteurs. Plus il y aura de prises de paroles sur le recrutement de travailleurs handicapés, et plus le monde de l’emploi normalisera les profils atypiques !

À la Rocket School, les soft skills sont un des fondements des formations, ce qui permet au candidat de mieux se valoriser et au recruteur d’être plus ouvert et d’avoir moins de préjugés dans son processus.

Autre piste pour un recrutement : la forte demande dans un secteur peut vous aiguiller sur où postuler.

Pôle Emploi met à disposition une liste de BMO (Besoin en Main d’Oeuvre) afin de connaître les offres d’emplois disponibles par répartition géographique et par type de métiers. Plus il y a d’offres dans un secteur, plus vous augmentez vos chances de trouver potentiellement un travail.

Pour poursuivre la discussion, visionnez la session de questions-réponses avec les internautes 👇

Certains secteurs en tension offrent des opportunités d’emploi en ce moment même ! Consultez-les sur les différents job boards et pré-inscrivez-vous à notre futur HandiCVthèque, pour être tenu au courant de son lancement https://emploi.tangata.net/candidat/preinscription !